mardi 22 octobre 2019

le grozozio !.....

Paf ! Envie de dessiner un oiseau dans la forêt !
Et voilà la bestiole !....😊
De quelle couleur je le fais ? 
Rouge ! On le verra mieux !
Salut, le piaf !....

dimanche 20 octobre 2019

Grise journée !...

Grise journée, ce dimanche !...
Après la défaite de l'équipe de France de rugby ce matin 😪😪, on continue dans la grisaille !
Ciel presque noir, vent soufflant en fortes rafales ...
Un temps à rester bien au chaud !
Et pour s'occuper ? Eh bien on sort le papier, des couleurs ...
Un peu d'aquarelle ? Oui ! Autant en profiter pour continuer les essais ... 
J'ai dilué (séparément) de la gouache blanche et de l'acrylique bronze pour les déposer dans des parties aquarellées  humides et les laisser se balader. ... 
Bon ! Pas vaiment probant !... Cela n'ajoute pas grand chose..
Voilà quand même le résultat
... à suivre ...

samedi 19 octobre 2019

Essai 3 : encre et gouache

Pour ce nouvel essai, pas d’aquarelle : seulement de l'encre de Chine bleue et de la gouache bordeaux (Talens)
Même technique très mouillée sur deux bandes horizontales.
L'encre de Chine confirme  son comportement en fusant très vite et en formant ces petites dendrites amusantes .... Par contre la teinte obtenue est beaucoup plus uniforme que le serait celle de l'aquarelle, beaucoup plus sensible à la dilution...
La gouache reste par contre presque aussi concentrée que l'acrylique.... Pas terrible !
Le dessin me fait penser à un petit paysage de montagne ..
Alors quelques sapins foncés et c'est fait !.... 
En conclusion de ces trois essais, je ne retiens finalement que l'encre, mais à utiliser sélectivement et avec parcimonie...
A suivre !....

Essai 2 : encre et acrylique

Après le premier essai, j'ai voulu  tester autre chose : 
et si j'utilisais, en plus de l’aquarelle, d'autres matières ?
 - Mouillage à l'eau claire sur trois bandes
- encre de Chine bleue 
- aquarelle carmin en partie centrale
- acrylique outremer pour la partie basse

Le comportement de l'encre, quand on la dépose sur l'eau, est très particulier : la couleur fuse instantanément. Et quand la feuille est à plat elle se propage en formant de petites dendrites... 
Intéressant ! A ré-essayer !
L'acrylique (Lefranc), par contre, est presque totalement insensible à l'action de l'eau et ne diffuse presque pas.
Bon ! Pour finir le dessin, quelques petites maisons noires pour ce paysage de montagne que j'aime bien....

Essai 1

Elle me plait bien, cette technique très mouillée.
Et visiblement, si j'en crois les commentaires des visiteurs  du Chemin de peintres, il n'y a pas que moi qui l'apprécie !
Alors comme je suis curieux, hier, à l'atelier, j'ai voulu tester des variantes par rapport à mes premiers essais.
D’abord une variante très simple  :
j'ai remplacé l'eau claire de mouillage de la feuille par une eau déjà un peu teintée, en n'utilisant toujours que de l'aquarelle.
J'aime bien l'effet de rayon lumineux au centre....
Bon, allez ! un deuxième essai !...

lundi 14 octobre 2019

Pendant l'expo

Comme je n'aime pas rester inoccupé, pendant l'expo de Chatuzange, devinez ce que j'ai fait ?
J'ai fait un peu d'aquarelle, bien sûr !
D'abord quelques petits formats 13.5 x 19cm de "facture classique"  sur sujets totalement improvisés..



Puis, dans une technique plus humide, cet autre petit format.


Et enfin, toujours en humide, ces deux formats plus grands (24 x 30cm)



Décidément, j'aime bien cette façon de peindre que j'ai découverte il y a peu de temps. 
Quand je commence un de ces dessins, je ne sais pas du tout où je vais. 
Selon la façon dont les couleurs vont circuler, se mélanger, l'idée va venir petit à petit, et ce n'est qu'à partir de ce moment que je vais développer en rajoutant, en renforçant, etc...
C'est comme cela que sont nées ces Météores grecques et ce paysage de montagne... 

A noter que pour l'expo, j'avais choisi de montrer principalement, sur mes grilles, trois types d'aquarelles : 
- en facture classique, trois paysages locaux
- toujours en classique, deux détails architecturaux issus de récents "défis" de Nicole
- deux grandes aquarelles récentes en technique très humide (voir les articles "et sur la lancée" et "reprise" )
La première catégorie a attiré les regards (pas les porte-monnaie, restés dans les poches ce weekend)  des locaux, contents de reconnaître des lieux connus.
La deuxième catégorie, avec ses volumes et ses ombres, a plus attiré les amateurs de précision, 
Mais ce sont surtout les deux grandes aquarelles qui ont capté les regards et focalisé l'attention de la majorité et sur lesquelles j'ai du fournir des explications à de très nombreuses reprises. 
Pas mal de commentaires plutôt flatteurs sur ces deux-là !
Voilà qui me conforte dans mon intention de poursuivre sur cette nouvelle piste ...
.... à suivre !....

Chemin de peintres

Ce weekend, je participais comme l'an dernier à la manifestation "Chemin de peintres" organisée par la communauté de communes Valence-Romans Agglo.
Dix sept communes participaient en mettant leurs locaux et leurs moyens logistiques à la disposition d'environ 250 artistes, essentiellement peintres, mais aussi sculpteurs ou photographes.
A Chatuzange le Goubet, nous étions plus d'une cinquantaine à présenter nos œuvres.
Au total, sur les deux jours, rien qu'à Chatuzange, nous avons eu environ 1 400 visiteurs.
Voilà à quoi ressemblait mon stand :

et la grande salle polyvalente qui nous accueillait 

Merci à la municipalité de Chatuzange et à tous ceux qui nous y ont reçus